CDM 2018

Junior Alonso et le Paraguay battus par l'Uruguay

La 16e journée des éliminatoires du Mondial a consolidé la position favorable de l'Uruguay, proche d'obtenir sa qualification après celle du Brésil. En revanche, l'Argentine et surtout le Chili sont encore loin du compte...

En dominant le Paraguay de Junior Alonso (1-2), hier soir, grâce à des buts signés Federico Valverde et Gustavo Gomez, l'Uruguay a fait un grand pas vers la qualification pour la prochaine Coupe du Monde. Edinson Cavani (titulaire) et ses coéquipiers ont repris la deuxième place et il faudrait un cataclysme pour qu'ils ne terminent pas dans les quatre premiers, directement qualifiés, alors qu'ils affronteront la Bolivie (9e) et le Venezuela (10e) lors des deux dernières journées, au mois d'octobre.

La Colombie se positionne toujours comme un candidat très crédible à l'obtention d'une place en Russie. Désormais troisièmes, les Cafeteros ont fait match nul face aux leaders du Brésil, déjà qualifiés. Radamel Falcao a répondu au but de Willian pour la Seleçao. Thiago Silva, titulaire avec trois de ses coéquipiers du PSG (D.Alves, Neymar, Marquinhos), s'est blessé à la cuisse en fin de match, remplacé par Rodrigo Caio. Le Monégasque Jemerson est lui resté sur le banc.

Di Maria blessé, l'Argentine accrochée

Derrière, tout reste à faire ! En l'emportant sur la pelouse de l'Equateur (1-2), le Pérou a fait un joli rapproché, mais devra se défaire de deux adversaires directs lors des deux dernières journées : la Colombie et l'Argentine. L'Albiceleste, justement, a concédé un nul extrêmement décevant, à domicile, devant la lanterne rouge du Venezuela (1-1). Menés 0-1, les vice-champions du Monde peuvent dire merci à Rolf Feltscher, qui a égalisé contre son camp. Malgré une puissance offensive de feu (Di Maria, Messi, Dybala, Icardi), les attaquants argentins sont restés muets, même si la sortie prématurée de Di Maria, visiblement blessé à la cuisse, n'a pas aidé. Entré à un quart d'heure de la fin, Javier Pastore n'a pas pu faire la différence.

Mais la situation la plus inquiétante, à deux journées de la fin, concerne le Chili. Double tenante du titre de la Copa America, la Roja est provisoirement éliminée, puisqu'elle végète en 6e position (le 5e se qualifie pour des barrages intercontinentaux) suite à sa défaite en Bolivie. Et le calendrier qui attend Alexis Sanchez et sa troupe n'a guère de quoi inspirer l'optimisme, puisqu'ils affronteront l'Equateur à domicile, puis le Brésil à l'extérieur...

LES RÉSULTATS DE LA NUIT

LE CLASSEMENT

  1. Brésil : 37 points (+27)
  2. Uruguay : 27 points (+10)
  3. Colombie : 26 points (+3)
  4. Pérou : 24 points (+1)
  5. Argentine : 24 points (+1)
  6. Chili : 23 points (+1)
  7. Paraguay : 21 points (-6)
  8. Equateur : 20 points (0)
  9. Bolivie : 13 points (-20)
  10. Venezuela : 8 points (-17)