L1

Le LOSC se torpille contre Guingamp (analyse et notes)

Pépé et le LOSC se torpillent

Le LOSC se suicide ! Auteurs d'une prestation solide, les Lillois ont mené jusqu'au temps additionnel, de deux buts... avant de concéder le nul dans les dernières secondes (2-2).

Ligue 1 - 33ème journée
LOSC Lille - EA Guingamp : 2-2 (0-0)
Buts : 
Pépé (55ème) et Araujo (57ème) pour le LOSC ; Alonso (csc. 90ème) et Briand (90ème+3) pour l'EAG.

LE FAIT DU MATCH

Les Lillois vont-ils apprendre de leurs erreurs ? Après Monaco, après Bordeaux, après le match aller contre l'EAG ou Troyes, le LOSC devrait savoir qu'un score n'est pas acquis, le LOSC devrait savoir qu'il est capable de craquer en quelques secondes, de prendre un ou deux buts... et ce samedi encore, les Nordistes sortaient de la zone de relégation à quatre minutes de la fin. Quatre minutes plus tard, ils sont barragistes... et complètement groggys. 

LES BUTS

1-0 (55ème) : Le LOSC ouvre le score ! Yves Bissouma tente une percée, mais se fait reprendre aux trente mètres. Le ballon revient sur Yassine Benzia. Le capitaine lillois trouve une superbe ouverture pour Nicolas Pépé à droite de la surface. L'Ivoirien élimine Christophe Kerbrat d'un joli crochet vers l'intérieur avant de battre Kalle Johnsson de près.

2-0 (57ème) : Araujo double déjà la mise ! Le LOSC presse haut avec Yassine Benzia et Yves Bissouma, le capitaine récupère et tente de lancer Araujo sur la gauche. Contré, le ballon revient sur Nicolas Pépé : l'Ivoirien ne se pose pas de question et place une balle lobée pour Luiz Araujo. Seul face à Johnsson, le Brésilien double la mise d'un plat du pied serein.

2-1 (90ème) : Guingamp s'offre cinq dernières minutes de folie ! Clément Grenier trouve Jordan Ikoko sur la droite. Le latéral déborde, accélère et s'en va trouver Jimmy Briand, seul aux six mètres... Junior Alonso tente d'intervenir, contre et détourne le ballon dans ses propres filets, sous les yeux d'un Hervé Koffi impuissant.

2-2 (90ème+3) : Guingamp fracasse les têtes lilloises ! Dernier corner, repoussé par Hervé Koffi... Lebogang Phiri tente une frappe de trente mètre, tellement écrasée qu'elle atterrit sur Jimmy Briand, seul dans la surface, couvert par un Thiago Maïa en retard. L'attaquant enroule et remet l'EAG à hauteur.

L'HOMME DU MATCH

Nicolas Pépé. Un but, une passe décisive, dix réalisations cette saison... L'Ivoirien est le monsieur plus du LOSC. Bien aidé par l'activité débordante d'Yves Bissouma mais surtout de Yassine Benzia, l'ancien Angevin a su convertir l'offrande de son capitaine pour libérer le LOSC. Malheureusement pour lui, l'ailier a vu son équipe reculer après sa sortie avant de craquer... Les efforts ne sont pas vains. Mais presque.

LES NOTES

LOSC : Koffi (6.5) - Malcuit (6), Ié (4.5), Dabila (5.5), Mendyl (4.5) - Maia (4.5), Bissouma (6.5) - Pepe (8), Benzia (7.5), Araujo (6.5) - Mothiba (6). 

EAG : Johnsson (4.5) - Ikoko (5), Sorbon (4.5), Kerbrat (3), Rebocho (4) - Blas (4), Didot (5), Grenier (6) - Benezet (4.5), Briand (6.5), Coco (3.5). 

LES CONSÉQUENCES

"Ô rage, ô désespoir..." Ô jeunesse ennemie. La jeunesse du LOSC va lui coûter cher, peut-être une descente... alors que ce groupe possède une indéniable qualité. Mais le moindre grain de sable enraye la machine de manière incompréhensible. Sereins, les Nordistes ont perdu deux points ô combien précieux dans les trois minutes du temps additionnel. L'équipe de Christophe Galtier n'a plus gagné depuis le 28 janvier, jouera l'OM le week-end prochain alors que Toulouse et Troyes étaient à portée de fusil, ce week-end. Les Lillois ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes.

Guingamp a de la ressources ! Invisibles durant quelque 90 minutes, les Bretons ont réussi à revenir de manière parfaitement miraculeuse grâce à l'aide d'une défense lilloise qui s'est sans doute vue trop belle... grâce, surtout, à une poussée de fierté dans les dernières secondes. Les hommes d'Antoine Kombouaré n'ont rien lâché et sont allés chercher un point au courage. Important pour une fin de saison que le coach ne veut pas voir tronquée. Important aussi pour poser les bases de la saison prochaine. Encore huit points et le contrat sera rempli.

9 photos : Matchs : LOSC 2 - 2 EAG