LOSC

La DNCG aurait validé les comptes du LOSC !

Soulagement pour les Lillois

Alors que tous les joueurs des effectifs professionnels sont en vacances, exceptés les internationaux, le LOSC n'a pas encore fini sa saison. En effet, les Dogues ont été interrogés ce mardi par la DNCG pour savoir si le club allait rester en L1... 

Après avoir acquis son maintien à une journée de la fin, le 12 mai dernier, le LOSC devait encore surmonter une épreuve, celle de la DNCG. Auditionné ce mardi, le club losciste, rétrogradé en L2 à titre conservatoire cet hiver, se devait de montrer des preuves irréfutables pour garantir sa présence en Ligue 1 l'an prochain. Et selon une source proche de la Direction nationale du contrôle de gestion, les Nordistes devraient bien être en première division la saison prochaine. 

"Lille devrait rester en Ligue 1" affirme cette source à l'AFP. "La décision va être mise en délibéré car le transfert de fonds est en cours, mais Lille devrait rester en Ligue 1. La décision pourrait être officialisée mercredi". Alors que le club de Gérard Lopez avait été interdit de recrutement lors du dernier mercato, le LOSC pourrait être à nouveau soumis à un règlement propre au club. "Il pourrait toutefois y avoir un encadrement des investissements, voire de la masse salariale, qui resterait similaire à cette saison"

Présent à l'audition, Marc Ingla n'a pas voulu vendre la mèche devant les quelques médias présents. "On ne peut rien dire, nous attendons. La DNCG nous a dit qu'elle nous ferait connaître sa décision assez vite". Alors que la DNCG avait annoncé au club, le 22 mai dernier, attendre 140 millions d'euros pour valider le maintien (entre abandon de créances et apport en effectif, dont une partie sur un compte bloqué), la source explique que c'est Gérard Lopez qui a amené les fonds manquants pour être au vert. "Gérard Lopez a amené plus de 150 millions d'euros et le club serait même positif en capitaux propres grâce à cet apport". Les Lillois vont bientôt pouvoir souffler et tirer un trait sur cette saison cauchemardesque.