Coronavirus par

C1/C3 : ce que prévoit l'UEFA en cas d'annulation des championnats nationaux

Commentaire(s)

L'UEFA, qui doit annoncer des décisions mardi sur un éventuel report de l'Euro et de nouveaux formats pour les compétitions européennes, envisage également une annulation des différents championnats nationaux. Dans cette éventualité, il faudrait décider des critères de qualifications pour les prochaines éditions de Ligue des Champions et Ligue Europa.

Alors que l'UEFA doit se réunir mardi avec ses 55 fédérations, pour définir une marche à suivre dans les compétitions européennes et nationales une fois que la menace du coronavirus sera éloignée (possible report de l'Euro 2020, nouveaux formats envisagés pour la Ligue des Champions et la Ligue Europa), le journal AS nous en dit plus sur les intentions de l'instance continentale en cas d'annulation définitive des différents championnats.

D'après nos confrères espagnols, l'UEFA soutient l'idée de s'appuyer sur les classements tels qu'ils étaient au moment de la suspension des compétitions, la semaine dernière, pour désigner le champion de chaque ligue et les clubs qualifiés pour la C1 et la C3 de la saison prochaine. En France, le débat a déjà été lancé par les dirigeants de clubs. À commencer par Jean-Michel Aulas, qui ne manque pas d'idées pour tenter de maintenir l'Olympique Lyonnais, 7e de Ligue 1 après 28 journées, parmi les acteurs des compétitions européennes.

Rennes en barrages de la C1, Lille, Nice et Reims en C3 ?

Mais si l'on s'en tient à ce que devrait préconiser l'UEFA demain, et donc au classement actuel de notre championnat, le Paris St-Germain (1er) serait de nouveau sacré, tandis que l'OM (2e) bénéficierait aussi d'un accès direct à la phase de poules de la Champions League. Le Stade Rennais (3e) devrait passer par les barrages, alors que Lille (4e) serait seulement qualifié pour la Ligue Europa.

Reste à savoir ce qu'on ferait des 5e (Reims) et 6e (Nice) places, qualificatives pour les tours préliminaires de la C3 lorsque les vainqueurs de coupes nationales sont déjà qualifiés pour une compétition européenne via le championnat. Or, Lyon et St-Etienne, respectivement opposés au PSG en finales de la Coupe de la Ligue et de la Coupe de France, ne font pas partie de ce top 6.