Coronavirus par

Roxana Maracineanu reste ferme sur le confinement des joueurs pros jusqu'à début avril

Commentaire(s)
La Ministre des Sports, Roxana Maracineanu.

Les entraînements des clubs professionnels français, stoppés depuis la semaine dernière, ne reprendront pas avant début avril et la fin de la période de confinement. Alors que la rumeur d'une dérogation permettant de reprendre plus tôt commençait à circuler, la Ministre des Sports Roxana Maracineanu a rappelé que les récentes mesures prises par le gouvernement ne seront en aucun cas négociables. "Les quinze jours de confinement annoncés par le Président de la République doivent être respectés à la lettre par tous les citoyens, y compris les sportifs amateurs ou professionnels. L'injonction principale, c'est de rester chez soi, de ne pas sortir ne serait-ce que dans son club habituel pour un entraînement et ne pas se retrouver, comme on l'a vu ce week-end encore, alors que des consignes étaient déjà passées, dans un parc pour un football entre amis ou une balade à vélo parce qu'il fait beau dehors. Restez chez soi, c'est rester chez soi !", a tonné la Ministre au micro de la chaîne L'Equipe.

"Il est hors de question que dans les clubs, professionnels, amateurs ou associatifs, sous couvert d'une quelconque préparation pour les Jeux Olympiques ou des échéances de sport professionnel, on y déroge. Et encore moins que nous mettions quelque chose en place pour y déroger." Le message est clair, les clubs professionnels français devront attendre début avril, au plus tôt, pour reprendre les entraînements. Du côté de la Ligue, on estime à au moins deux semaines la durée nécessaire d'attente entre la reprise de l'entraînement et celle des matchs, ce qui nous amènerait donc à mi-avril.