L1/L2 par

La LFP en dit plus sur la suite des championnats

Commentaire(s)
Didier Quillot et Nathalie Boy de la Tour ont du pain sur la planche.

Les dirigeants de la LFP ont donné des indications sur la suite des championnats de L1 et L2, qui ne reprendront pas avant mi-avril. Si l'UEFA préconise de les boucler avant fin juin, il paraît difficile de ne pas étaler le calendrier jusqu'en juillet.

Maintenant, on va pouvoir discuter. La décision de l'UEFA de reporter d'un an l'Euro 2020 (en juin 2021) a permis aux différentes ligues nationales européennes de commencer à s'organiser pour programmer la fin de leurs championnats respectifs. C'est le cas de la LFP (ligue de football professionnel), qui a réuni son conseil d'administration dans la foulée afin de plancher sur la reprise de la Ligue 1 et de la Ligue 2, suspendues depuis la semaine dernière à dix journées de la fin.

"Nous cherchons tous ensemble les meilleures solutions possible", a assuré la présidente de la Ligue Nathalie Boy de la Tour, relayée par nos confrères de Foot Mercato, expliquant que la décision de reporter l'Euro "va nous permettre d'avoir plus de souplesse pour terminer nos compétitions domestiques et européennes de cette saison." Oui, mais quand ? D'après Didier Quillot, directeur général de la LFP, inutile d'espérer un match de L1 avant la mi-avril, ce qui nous laisse encore au moins un mois à tenir sans voir Romain Amalfitano, Daniel Congré ou encore Miguel Trauco sur un terrain.

L'UEFA veut tout boucler avant fin juin

Si aucune date de reprise ne peut encore être avancée, l'épidémie de coronavirus étant encore en train de se propager en France (7 730 cas positifs et 175 morts recensés ce mardi 17 mars), l'UEFA semble en revanche avoir préconisé une date de fin, qui est que "chacun puisse terminer ses compétitions au 30 juin", précise Quillot. "Ceci étant, l’UEFA a fait une ouverture en disant qu’il faudrait regarder au cas par cas, championnat par championnat."

En comptant les finales de Coupe de la Ligue (PSG-Lyon) et de Coupe de France (St-Etienne-PSG), mais aussi les playoffs de Ligue 2 et les barrages L1/L2, il reste "17 matchs pour les clubs professionnels", ajoute De la Tour. Soit "23 dates à trouver" si l'OL et/ou le PSG allaient au bout en Ligue des Champions. Boucler avant le 30 juin ne serait donc possible qu'avec un match tous les trois jours, alors que l'équipe de France devrait de son côté reporter ses deux matchs amicaux contre l'Ukraine et la Finlande... en juin. Dans ces conditions, n'en déplaise à l'UEFA, difficile d'imaginer boucler la saison avant le mois de juillet...