LDN par

José Fonte et le Portugal maîtrisés par les Bleus (résumé et notes)

Commentaire(s)
Le Portugal a été dominé par la France (0-1), ce samedi soir en Ligue des Nations.

L'équipe de France sera au rendez-vous du Final 4 de la Ligue des Nations ! Ce samedi soir, à l'Estádio da Luz de Lisbonne, les Bleus se sont imposés face au Portugal (0-1) au terme d'une prestation d'ensemble de qualité. N'Golo Kanté, peu après la pause, a inscrit l'unique but de la partie.

UEFA Nations League - League A / Groupe 3

Portugal
0 - 10 - 0 France
53' Kante

Dans cette "finale" du Groupe 3 de la Ligue A en Ligue des Nations, le Portugal, à la maison, a dégainé le premier. Par Cristiano Ronaldo, évidemment. Après un bon relais avec Raphaël Guerreiro, la star de la sélection lusitanienne a pris sa chance du pied droit, des 30 mètres, légèrement côté gauche. Sa frappe, puissante et cadrée, a contraint Hugo Lloris à la parade. Sans prendre le moindre risque, le portier et capitaine des Bleus a repoussé sur sa gauche (6ème). Après ce premier avertissement, l'équipe de France est montée en puissance. Disposés dans un 4-4-2 en losange, avec Adrien Rabiot dans le couloir gauche et Antoine Griezmann en meneur de jeu derrière un duo composé de Kingsley Coman et Anthony Martial, les Bleus sont parvenus à se montrer dangereux sur leur première vraie incursion dans le camp portugais. Sans solution sur la droite du terrain, Kingsley Coman a fixé Raphaël Guerreiro, accéléré, puis décoché une frappe puissante et cadrée du droit en angle fermé. Rui Patricio, attentif, a alors repoussé le cuir en corner (10ème).

Antoine Griezmann à la baguette

Concentré sur cette toute première tentative tricolore, le dernier rempart portugais s'est ensuite montré décisif en remportant brillamment son duel face à Anthony Martial. Magnifiquement servi dans l'espace par un Antoine Griezmann de plus en plus influent, l'attaquant tricolore a placé un plat du pied droit mais le portier de Wolverhampton, qui a jailli sur lui, a fait front d'une très, très belle parade du pied gauche (16ème). Appliqués et séduisants, les Bleus, malgré cette énorme opportunité, ne se sont pas apitoyés sur leur sort. Mieux, à peine deux petites minutes plus tard, ils se sont à nouveau montrés menaçants. Ainsi, Adrien Rabiot, à la réception d'un corner botté côté droit par Antoine Griezmann, a placé une tête décroisée qui a sérieusement chatouillé le cadre de la cage portugaise (18ème). Maîtres de leur sujet et sereins, les Tricolores ont malheureusement été en manque de réalisme, mais aussi de réussite, en ce premier acte de très belle facture.

Rui Patricio écoeure Anthony Martial

Sur un coup-franc subtilement tiré par Antoine Griezmann, Raphaël Varane a remisé de la tête sur Adrien Rabiot, dont la reprise de volée acrobatique a trouvé la tête d'Anthony Martial sur sa route. Rui Patricio, complètement battu sur le coup, a alors été miraculeusement sauvé par sa barre transversale (30ème). Quelques petites minutes avant la pause, avec un Antoine Griezmann étincelant à la baguette, les Bleus se sont ensuite créés leur troisième énorme occasion de la première mi-temps. Parfaitement décalé par le joueur du FC Barcelone, Lucas Hernandez, en première intention, a déployé un sublime centre à ras de terre. D'un tacle glissé du pied droit, Anthony Martial a réalisé le geste juste. Mais l'attaquant mancunien, décidément encore bien malheureux sous la tunique tricolore, est encore tombé sur un Rui Patricio infranchissable (41ème). Rageant pour les Bleus, qui ont finalement frôlé la punition quelques secondes avant le retour aux vestiaires sur une tête de Cristiano Ronaldo, consécutive à un corner venu de la droite, qui est passée au-dessus de la barre d'Hugo Lloris (45ème).

À voir aussi : Le film de Portugal - France

Après la pause, les hommes de Fernando Santos, dominés dans les grandes largeurs lors du premier acte, ont rapidement affiché de meilleures intentions et se sont même montrés assez pressants. Une embellie de courte durée puisque les Bleus ont enfin fait mouche sur leur première situation de cette seconde mi-temps. Après une bonne combinaison avec Antoine Griezmann, Adrien Rabiot a déclenché une frappe puissante du pied gauche, que Rui Patricio a dégagé tant bien que mal. Parfaitement placé, à l'affût, N'Golo Kanté en a alors profité pour, du pied gauche, pousser le cuir dans la cage vide et donner un avantage amplement mérité aux Tricolores (0-1, 53ème). Désormais en tête au tableau d'affichage, les Bleus n'ont pas arrêté de jouer pour autant et Paul Pogba, sur un très bon centre déployé par un Adrien Rabiot omniprésent, a placé une tête cadrée (57ème). Menés, malmenés et dans l'obligation de réagir, les Lusitaniens ont finalement répliqué quelques instants plus tard sur une triple occasion. Hugo Lloris s'est tout d'abord bien interposé sur une lourde frappe de Raphaël Guerreiro (60ème). Le dernier rempart français a ensuite pu compter sur son montant pour repousser la tête piquée de José Fonte, consécutive à un centre de Bernardo Silva (60ème). Il a, enfin, été suppléé par un de ses coéquipiers pour contrer la frappe de Joao Félix (60ème).

Hugo Lloris et les Bleus solides

Sérieusement avertie sur ce coup, la France est alors repartie de l'avant et a très vite flirté avec le break. Malheureusement, Rui Patricio est encore sorti vainqueur de son duel face à Anthony Martial, détournant la tentative à bout portant de l'attaquant français, idéalement servi par Lucas Hernandez (65ème). Impressionnant dans son but, le portier lusitanien a été imité par son homologue français à l'approche du dernier quart d'heure. Sur une frappe menaçante de João Moutinho, Hugo Lloris a sorti le grand jeu, et le cuir, d'une magnifique claquette main opposée (75ème). Solidaires et solides, les Bleus sont ensuite parvenus à conserver, sans trop trembler, leur maigre avantage jusqu'au coup de sifflet final. Un court succès, acquis au terme d'un match référence, qui permet aux Tricolores de s'emparer seuls de la tête du groupe 3 de la Ligue A (13 points). Les hommes de Didier Deschamps sont mêmes assurés de finir à la première place de la poule, quel que soit leur résultat contre la Suède mardi soir (20h45, Stade de France), et sont donc officiellement qualifiés pour le Final 4 de cette Ligue des Nations. Une belle, très belle soirée en somme.

LES NOTES

Portugal : Rui Patricio (7,5) - Cancelo (5), Fonte (5), Dias (5,5), Guerreiro (4,5) - Carvalho (4), Danilo (5), Fernandes (5) - Joao Félix (4), Cristiano Ronaldo (Cap.) (5,5), Bernardo Silva (4,5).

France : Lloris (Cap.) (6,5) - Pavard (6), Varane (6,5), Kimpembe (5,5), Hernandez (6,5) - Pogba (6), Kanté (8), Rabiot (7,5) - Griezmann (7,5) - Coman (6), Martial (5,5).

15 photos : Matchs : Portugal 0 - 1 France