Qualifs Euro 2020 par

Ikoné titulaire, la France s'impose face à Andorre (analyse et notes)

Commentaire(s)
La France s'impose

Pour sa 100ème au Stade de France, l'Équipe de France a dominé de la tête et des épaules Andorre (3-0). Kingsley Coman, qui a confirmé sa très bonne performance face à l'Albanie, Clément Lenglet et Wissam Ben Yedder sont les buteurs. 

Qualification Euro 2020 - Stade des groupes / Groupe H

France
3 - 01 - 0 Andorre
K. Coman 18'
C. Lenglet 52'
W. Ben Yedder 90' +1

LE FAIT DU MATCH

Les Bleus se réveillent en deuxième période. Après un premier acte peu emballant, excepté le but et le pénalty manqué par Griezmann, les hommes de Didier Deschamps sont revenus avec de meilleures intentions après la pause. Le numéro 7 des Bleus est notamment à la baguette sur le coup franc amenant le second but de Clément Lenglet (52ème), et a déposé un nouveau caviar sur la tête de Sissoko (67ème) mais cette dernière a terminé sur la barre transversale de Gomes. Le portier a de nouveau été sauvé par sa barre trois minutes plus tard sur une reprise de Coman (70ème). En toute fin de match, Wissam Ben Yedder est venu inscrire le troisième but français.

LES BUTS

1-0 (18ème) : quelle percée d'Ikoné ! Le Lillois attaque plein axe et trouve Kignsley Coman avec une sublime passe en profondeur. Le Bavarois prend de vitesse Rubio et trompe le portier andorran facilement. Son troisième but en deux matchs.

2-0 (52ème) : Antoine Griezmann délivre un caviar pour Clément Lenglet. Sur un coup franc provoqué par Moussa Sissoko, le Catalan trouve son coéquipier Clément Lenglet au second poteau pour une tête imparable. C'est le premier but en bleu pour le défenseur barcelonais.

3-0 (90ème+1) : à peine entré en jeu, Wissam Ben Yedder marque le troisième but français. Nabil Fekir contourne le mur andorran par l'extérieur et son ballon rebondit devant Gomes, surpris. Le portier ne peut pas capter le ballon et Ben Yedder, en renard des surfaces, reprend de manière victorieuse.

L'HOMME DU MATCH

Raphaël Varane (France) : s'il n'a rien eu à faire défensivement (1 tir seulement pour les Andorrans), le défenseur du Real Madrid a été très important dans la construction du jeu des Bleus. Très disponible, Varane termine la rencontre avec 96% de passes réussies (81 passes réussies), 91 ballons touchés, 14 longs ballons (sur 16 tentés) et une belle frappe des 35 mètres captée par le portier juste avant la pause. Un match dans la lignée de celui réalisé samedi face à l'Albanie.  

LES CONSÉQUENCES 

La France reste au coude à coude avec la Turquie, vainqueur de la Moldavie 4-0, en tête du groupe. Avec 15 points, les Bleus continuent leur quasi sans-faute et sortent un match solide face à Andorre, mais ils restent derrière la Turquie en raison du goal average particulier. Si les hommes de Didier Deschamps ont mis du temps à se montrer vraiment dangereux, ces derniers se sont facilités la tâche avec l'ouverture du score rapide (18ème) de Coman, en grande forme sur ce rassemblement. Le mois prochain, les Bleus iront en Islande (11 octobre) et recevront la Turquie (14 octobre), deux matchs décisifs dans la course à l'Euro 2020.

Toutefois, Didier Deschamps risque d'avoir un problème à gérer dans les prochaines semaines, à savoir le tireur attitré pour les pénaltys. Après un premier échec face à l'Albanie samedi soir, Griezmann a de nouveau manqué un pénalty face à Andorre. Le week-end dernier, le numéro 7 avait pris son échec avec le sourire en expliquant que sa femme ne regardait pas le match et que cela l'avait probablement influencé. Cette fois, après deux échecs consécutifs, la hiérarchie pourrait changer...