LOSC

Galtier revient sur la rencontre "très difficile" face à Metz

par
Christophe Galtier, entraineur du LOSC

Le LOSC s'est imposé dans la difficulté (0-2) sur la pelouse du FC Metz lors de la 32ème journée de Ligue 1. Les Dogues se sont heurtés à une excellente équipe messine qui a longtemps été proche d'ouvrir le score, sans jamais y parvenir. La faute en partie à un Mike Maignan des grands soirs qui a notamment repoussé un penalty en première période. Présent en conférence de presse après le coup de sifflet final, Christophe Galtier est revenu sur la prestation de ses joueurs.

"Je vais passer un bon week-end, c'est sûr. On verra bien ce qui va se passer du côté des autres équipes. Ce soir, ça a été très difficile car Metz a livré un très bon match. Il peut y avoir de la frustration chez eux. Je le conçois. On a connu un début de match poussif, confrontés à l'envie de l'adversaire de jouer très direct ou sur les côtés. On a eu du mal à ressortir nos ballons par excès de précipitation. On a eu du déchet en première intention. C'était mieux en deuxième partie de première période. Mike nous a maintenus dans le match. En deuxième période, les lignes étaient plus étirées. Metz disputait son troisième match en six jours. Et on a été très opportunistes. Quand vous êtes à 0-0, Mike (Maignan) fait l'arrêt qu'il faut. Après, c'est plus facile de l'emporter derrière quand vous n'encaissez pas de but. Cela nous redonne un élan de solidarité. Et cela coïncide avec notre fin de première période. On a été décisifs dans les deux surfaces. Mike reste concentré et maintient sa bonne dynamique. Il a gagné en lucidité et maturité. Quant à Burak (Yilmaz), qui a fait un match difficile mais correct contre trois ''golgoths'' qui ont de la valeur athlétique, il fallait être fort mentalement pour ne pas lâcher dans ces circonstances. Il a montré à nos jeunes attaquants ce qu'était l'agressivité offensive sur son but" a déclaré le technicien lillois.