LOSC

La performance de Burak Yilmaz a impressionné

par
Yilmaz avec Lille

Double buteur et passeur décisif face à Lyon hier (2-3), Burak Yilmaz s'est transformé en héros avec Lille pour aider son équipe à gagner trois précieux points dans la course au titre. Ses coéquipiers ainsi que ses adversaires se prosternent devant sa performance XXL.

Hier soir, le LOSC a vécu une soirée riche en rebondissements. Quatrièmes à la pause, les Lillois sont leaders au coup de sifflet final après la victoire obtenue sur la pelouse de Lyon (2-3). Menés 2-0 par l'OL, les Dogues ont inversé la tendance et ont remporté ce match, si important dans la course au titre. Un homme s'est illustré dans cette rencontre, il s'agit de Burak Yilmaz (35 ans). Buteur sur coup-franc avant la pause (45e), il a redonné espoir à son équipe juste avant le retour aux vestiaires. Il s'est ensuite mué en passeur pour Jonathan David (60e), avant d'inscrire un deuxième but et offrir la victoire à son équipe dans les dernières minutes (85e). Une prestation exceptionnelle, saluée par son entraineur dans un premier temps.

"Burak fait partie des joueurs qui sont habitués à gagner des titres, en Turquie. Il est passé par de grands clubs, on le voit dans toute la préparation. Il est focus sur la compétition. Il a été l'une des locomotives de ce match. Il a été décisif. Je regarde tout ce qu'il se passe à Paris, Monaco et Lyon. Et ce sont les joueurs de devant qui font la différence. Ce sont les joueurs de devant qui ont fait la différence chez nous ce soir", a confié Christophe Galtier, ne tarissant pas d'éloges à son sujet. De plus, le capitaine du LOSC José Fonte a lui aussi encensé le Turc. "Avant le match, j'ai dit à Burak que ce genre de match était pour les grands joueurs, pour lui. Il a répondu qu'on pouvait compter sur lui. C'est ce dont on a besoin", a confié le Portugais.

L'OL se prosterne aussi devant Yilmaz

Dans le camp d'en face, les Lyonnais ont souligné également la performance du vétéran. "Ce n'est pas une surprise. C'est un joueur qui n'est pas un lapin de 15 jours, ça fait 15 ans qu'il joue à ce niveau. Il est en France depuis un an et on voit ce qu'il est capable de faire", a confié Claude Fichaux, l'adjoint de Rudi Garcia.

De son côté, Marcelo a évoqué le coup-franc de l'avant-centre, qui a changé la physionomie du match. "A mon avis, oui. Son coup franc a été bien frappé. On ne pouvait rien faire. C'était un moment crucial (...) Je le connais bien (lorsqu'ils jouaient à Besiktas). C'est un joueur qui marque quand il en a l'opportunité. On lui a donné l'opportunité", a avoué le Brésilien. Une chose est sûre, la performance de Yilmaz et la victoire du LOSC va compter dans la lutte pour le titre.